· 

Saveurs de Yana

Saveurs de Yana est le fruit d'un travail collaboratif avec les jeunes de la Mission Locale dont Bertrand, Vikash et Johana, accompagnée par l'équipe !Dsanté (Stéphanie, Sorane et Noémie) et le soutien de la mission locale. 

 

L'objectif était de développer les compétences des jeunes dans la gestion de projet et de créer un événement qui valorise la culture guyanaise. Les jeunes ont ainsi mis en place "Saveurs de Yana" qui met en valeur différents aliments très utilisés en Guyane comme le couac, l'igname, le maracuja, le wassai etc. 


Pour visualiser la vidéo réalisée : vous pouvez la retrouver soit en téléchargement ci dessous ou directement sur notre page facebook. 

Télécharger
Saveurs de Yana.mp4
Fichier Audio/Vidéo MP4 17.4 MB

Interview de Stéphanie

Vous avez mené un projet avec les jeunes de la mission locale, en quoi consistait le projet ?

L’objectif de ce projet consistait à accompagner des jeunes au sein de la ML dans une démarche participative, c’est-à-dire qu’iels soient à l’initiative d’un projet à élaborer de son émergence jusqu’à son éclosion, sans restriction sur le choix du thème dans un premier temps, en revanche on gardait en tête l’idée que celui-ci soit réalisé dans un temps défini sur l’année.

 

Quels ont été les étapes essentielles pour la réussite de ce projet ?

Je dirais conserver une énergie positive tout au long des mois nécessaires à la construction du projet ! Et s’appuyer beaucoup sur ma collaboratrice Sorane, et la justesse de ses actions dans l’accompagnement du groupe. Il arrive une certaine phase dans des projets relativement long ou l’on éprouve une baisse de motivation et Sorane a su ramener ce vent de fraîcheur.

De manière générale, j’ai été accompagné par le guide parfaitement parfait qui se nomme « guide pratique d’accompagnement pour mettre en œuvre et animer un projet participatif en Guyane par GRAINE Guyane, septembre 2017 » cela a été une ressource considérable dans la mise en œuvre des différentes étapes à mener.

 

Quels outils vous avez utilisés pour impliquer/motiver les jeunes ?

On les appâtait avec de la nourriture !!

Des brises glace de mise en confiance atypiques à chaque rencontre, il était important que la cohésion du groupe choisi soit faite rapidement pour la suite du projet, j’ai donc misé sur des activités associant la prise de parole en public, le jeu, ou la projection par visualisation, ces techniques d’animations ont permis de créer des liens rapidement entre les participant.e.s. Également, un encadrement rigoureux, je me suis vite rendu compte de leur besoin d’être constamment accompagné et orienté, dès le départ la création d’un groupe WhatsApp maintenait ce lien et donnait une direction au projet.

 

Comment s'est passé l'évènement ?

Stressant pour ma part !! mon rôle de superviseuse a pris une place importante lors de cette demi-journée. J’avais à cœur que les jeunes se sentent bien et à l’aise dans la prestation, en vrai j’ai savouré Saveurs de Yana dans tous les moments où j’étais en leur compagnie tous ces mois durant, cette journée était l’occasion pour eux de mettre des paillettes dans leurs yeux et celles des autres, les voir réussir m’a procuré énormément de fierté.

Le déroulé de la manifestation a suivi une programmation qu’iels avaient préparé collectivement comme celle que l’on pourrait trouver pour un mini festival : accueil du public, un quizz, la dégustation Saveurs de Yana, blind test musical et un tirage au sort avec des lots à gagner.

 

Quel retour vous ont fait les jeunes ?

Je vais éviter toute interprétation et citer ce qui nous a été rapporté ; la bienveillance dont Sorane et moi avons fait preuve, à aucun moment il était envisageable pour nous d’échouer dans la réalisation de ce projet je crois qu’on a voulu transmettre cette valeur-là, le positivisme et la persévérance, si d’autres parviennent à le faire pourquoi pas nous ?  A aucun moment nous voulions les confronter à une situation d’échec. Je pense qu’ils ont beaucoup aimé participer à ce projet ils ont été vus, entendu et surtout écouté, nous avons simplement révélé ce qu’ils possédaient déjà ils ont seulement besoin qu’on le leur rappelle.

 

Que pensez-vous avoir apporté aux jeunes ?  

 

J’ose espérer l’envie de recommencer encore et encore, autrement et avec d’autre moyens, avec leur expérience et peut-être même donner à d’autres celle qu’ils ont acquise pendant ces mois. Davantage de confiance en eux dans leurs parcours de vie difficile et la conviction que nous avons le pouvoir de réaliser des choses. Je terminerais par une citation anonyme ; aucun livre de recettes n’a jamais nourri celui qui ne se met pas à la tâche pour cuisiner !


Interview de Sorane

Qu'est ce que t'as apporté ce projet ? Qu'est ce que tu as préféré ?

J'ai acquis à travers ce projet énormément de compétences par rapport à la gestion de projet : gérer un groupe de jeunes, animer le début des animations avec des brises glaces lors différentes rencontres pour se mettre dans le mouvement, planifier les étapes du projet par rapport à une deadline qui fallait respecter. J'ai aimé le relationnel, le contact avec les jeunes, les motiver, les accompagner sur un groupe whatsapp, le contact avec les partenaires et le personnel de la mission local, car tous ensemble on a pu parvenir à aboutir à un projet. J'ai aussi apprécié la décoration et la satisfaction de tous lors du jour J (jeunes, partenaires, public).

J'y ai mis de la joie ! Le projet a pu se réaliser  malgré la cause sanitaire. A un moment on a changé la date j'avais peur que les jeunes ne soient plus motivés par le projet. 

 

Un mot pour la fin ?

Lorsque nous réalisons un événement et que l'on coordonne un groupe, le plus important pour garder la motivation de chacun, c'est l'ACCOMPAGNEMENT.